Salon du Vintage – le Carreau du Temple, Paris (17-18 octobre 2015)

Ce week-end, je me suis rendue au Salon du Vintage. Au Carreau du Temple, à Paris (17-18 octobre 2015).

Le Vintage Market

C’est LE rendez-vous des passionnés de vintage à Paris. Vous y trouvez un vintage market incroyable, avec des vêtements, lunettes, sacs de grandes marques, des chaussures improbables. Mais aussi des vinyls, des platines et de la décoration avec les pièces dont vous rêviez ! De quoi nous plonger dans un univers retro unique.

 

salon-du-vintage-robes-700

salon-du-vintage-chaussures-700

 

Chouette Fabrique

J’accompagnais mes amis de l’équipe www.chouettefabrique.fr , sitede décoration vintage.

chevets bleus Chouette Fabrique, au salon du Vintage

Salon du Vintage 2015, chevets Chouette Fabrique

fauteuil rose Chouette Fabrique, au salon du Vintage

Salon du Vintage 2015, fauteuil Chouette Fabrique

Chez Hacter, nous aimons Chouette Fabrique, car Laure, sa créatrice, apporte harmonieusement un petit supplément d’âme à ses rénovations ou ses rééditions. Elle sait nous surprendre et nous transmettre de l’émotion, avec une touche de couleur, un bel imprimé intégré dans un tiroir… des détails emplis d’élégance et de personnalité. Bref, nous aimons cette belle énergie positive !

équipe Chouette Fabrique au salon du Vintage

Salon du Vintage 2015, équipe Chouette Fabrique

 

Le Carreau du Temple

Je vous propose de revenir au Carreau du Temple, ce lieu mythique… vestige du passé « guinguette & culture mode ».

Le Carreau du Temple se trouve à quelques mètres de la mairie du 3e arrondissement de Paris. C’est aujourd’hui un lieu culturel pluri-disciplinaire : sport, arts vivants, concerts, salons, foires, spectacles… Lieu d’expérimentation et laboratoire d’émergences culturelles, le projet artistique est pertinent, différenciant.

Il met notamment l’accent sur des temps forts autour de la mode et du design, via des défilés, des pop up stores, des salons fidèles à l’histoire commerciale de ce lieu.

Le Carreau du Temple, Paris, 19ème siècle

Le Carreau du Temple, Paris, 19ème siècle

Car historiquement, en 1802, le Carreau du Temple est le siège du commerce de « vieux linge, des hardes et des chiffons ». Quatre hangars en bois bâtis entre la Rotonde et la rue du Temple proposaient chacun une spécialité :

  • Carré du Palais-Royal : tapis, soieries, rubans, gants, plumes et articles à la mode.
  • Carré de Flore : linge de maison
  • Carré du Pou-volant : ferraille et friperies
  • Carré de la Forêt-Noire : cuir…

Le terre-plein aussi appelé  « carreau », situé entre ces quatre halles et la rotonde, proposait une bourse du vêtement d’occasion, qui durera jusqu’à l’après-guerre.

Déjà à l’époque, la récupération était un mode de consommation établi !

En 1863, un événement va marquer « architecturalement » le lieu que nous connaissons aujourd’hui : les halles et la Rotonde sont démolies pour être remplacées par six pavillons modernes en fonte, verre et brique.

Puis le Carreau accueille la première Foire de Paris, en 1904. Le marché du Carreau du Temple connaît ensuite un énorme succès et devient le marché incontournable du vêtement populaire pour les petites bourses et déjà pour ceux qui aiment dénicher la perle rare. Les années 1950 à 1970 voient les clients affluer. Il y aurait eu jusqu’à 1 000 marchands dans le Carreau. Mais petit à petit, l’affluence diminue. En 1976, il ne reste plus que 360 marchands, puis seulement une dizaine dans les années 2000.

Le Carreau du Temple, Paris, 20ème siècle

Le Carreau du Temple, Paris, 20ème siècle

Un changement doit être opéré.

En 2003, Bertrand Denaloë, le maire de Paris, fait lancer un concours d’idées pour redonner une âme à ce lieu mythique. Ce que nous aimons dans cette histoire, c’est cette expérience participative, car les personnes habitant, étudiant ou travaillant dans le 3e arrondissement sont appelées à participer au choix des projets proposés.

Suite à un concours d’architecture, il est donc décidé d’édifier ce bâtiment que nous connaissons aujourd’hui : au rez-de chaussée du bâtiment, les Halles du Carreau du Temple constituent un espace vitré de 2 300 m2 sous huit mètres de verrière, tout en transparence, au volume important.

Bâtiment rénové le Carreau du Temple, Paris

Le Carreau du Temple, Paris, 2015

Ainsi donc, entièrement et magnifiquement rénové, le Carreau du Temple réussit à nous faire ressentir toute l’émotion du passé.

Cela nous fait d’ailleurs beaucoup penser au métier de Hacter, qui aime faire renaître les matériaux du passé en les twistant avec les codes du présent…

 

Très belle journée,

Anne

« »

Notre concept : fabriquer à partir d’éléments recyclés

Conception en France

Conception en France

Récupération des  matières premières

Récupération des matières premières

Fabrication au Portugal

Fabrication au Portugal

Transport routier

Transport routier

Style, qualité & confort

Style, qualité & confort