Bonjour à tous,

Vous avez peut-être vu mon nom en bas du dernier article, mais je ne me suis pas encore présentée : je suis Manon, Nantaise de 23 ans.

Mon parcours

Après un BTS communication et deux années en école de commerce, je réalise un stage chez Bilum, une petite maison de confection parisienne. J’y découvre l’upcycling, qui devient ensuite un vrai centre d’intérêt pour moi.

Une fois ma licence terminée, nous décidons avec mon ami de partir pour l’Australie. Après 5 mois à travailler dans un petit café à Sydney, nous allons vivre chez l’habitant. Nous vivons entre autres, une chouette expérience dans une ferme de moutons mérinos, près de Canberra. Ensuite, nous partons en road-trip sur la côte Est. De Sydney à Cairns, nous parcourons 5 000 kilomètres : c’est une aventure magique.

Les moutons Mérinos d'Australie

Les moutons Mérinos d’Australie, par Manon

A mon retour en France, j’intègre un master spécialisé dans la mode. À la fin de l’année, je dois réaliser un stage. C’est en dialoguant avec Ariane du blog My Happy Wardrobe que je découvre cette jeune marque nantaise mode et éco-responsable : Hacter ! Quelques jours plus tard, Anne me contacte, et nous nous rencontrons. Nous avons un échange passionnant sur la marque et nos parcours respectifs. Super, je commence mon stage le 29 février !

Mon stage chez Hacter

Je participe à l’aspect commercial, en sélectionnant des boutiques en phase avec le positionnement et les valeurs de la marque. Parfois, je suis aussi amenée à rédiger des articles sur le blog. Cela me permet de bien intégrer le vocabulaire Hacter et sa philosophie.

J’ai la chance de travailler directement avec Anne : elle m’apprend beaucoup sur le monde du textile. Grâce à son expérience d’acheteuse, Anne a une vraie expertise concernant les tissus. C’est super pour moi, car c’est un savoir très technique et utile dans la mode.

Travailler dans une structure qui vend des produits que j’aime est très important et motivant. J’adore le style dandy et cool des créations Hacter, et la dimension éco-responsable qui anime le projet.

Puisque je souhaite créer mon entreprise d’ici quelques années, apprendre aux côtés d’Anne et Sébastien est une belle opportunité. Cela me permet d’être immergée dans l’entrepreneuriat et de découvrir comment une marque se développe, même avant sa commercialisation.

Cerise sur le gâteau : nous travaillons au sein de l’Espace LVL, une galerie nantaise où art contemporain et design graphique se rencontrent.

Espace LVL, Nantes

Espace LVL, 1 rue du bâtonnier Guinaudeau – Nantes

Mon rapport à la mode

C’est un univers qui me fascine depuis l’enfance. Petite, je jouais avec les robracks tissus de mon grand-père, représentant dans ce milieu. J’ai toujours été émerveillée par la beauté des tissus, leurs couleurs, leurs textures.

J’aime la mode, surtout quand elle est écologique et éthique. J’aime que les matières utilisées soient peu polluantes, et j’aime aussi savoir comment et où mes vêtements sont fabriqués.

J’ai une sensibilité particulière pour la maroquinerie. Une de mes marques de référence est Freitag.

Mes passions

Les voyages, car cela m’inspire. Sinon, j’adore faire des origamis, car j’aime la finesse et la précision des pliages.

Les origanimos de Manon

Les origanimos de Manon

Ce que je souhaite à Hacter

Continuer à imaginer de beaux produits, qui soient disponibles dans les grandes villes de France et même à l’étranger.

 

Sur ces paroles sincères,

Très bonne journée à tous !

Manon