Rencontre avec deux personal shoppers

Bonjour à tous !

 

Connaissez-vous le métier de personal shopper ?

Nous sommes allés à la rencontre de deux personal shoppers : Patrice Brandmeyer, consultant en style et relooking à Paris, et Yves Dron, fondateur de Dress Me Up à Nantes.

Nous avons souhaité mettre en lumière ces grands professionnels. A travers un interview, vous allez donc faire connaissance avec ces deux experts, découvrir leurs visions de leur métier, différentes, complémentaires.

Bonne lecture.

Patrice Brandmeyer, personal shopper parisien

Patrice Brandmeyer, personal shopper parisien

 

Yves Dron, personal shopper

Yves Dron, personal shopper nantais

 

Patrice, Yves, pouvez-vous nous raconter votre parcours ?

Patrice Brandmeyer : Après plus de 20 années passées au service des entreprises (en tant que cadre supérieur), j’ai décidé de changer de vie professionnelle pour vivre de ma passion : l’élégance et le raffinement masculins. Plus qu’un style c’est un véritable art de vivre que j’essaie de communiquer à mes clients. Feu Philippe Noiret résumait bien ma philosophie et ma conception de la vie lorsqu’il déclarait : « le voyage est court : essayons de le faire en première classe ».

Les deux activités qui animent aujourd’hui mon quotidien font écho à cet adage et trouvent naturellement leurs cohérence et complémentarité :

  • Consultant en style et relooking, pour le leader français du conseil en mode masculine, Bonnegueule.
  • Associé de la marque ZAMPA DI GALLINA, site internet de vêtements et accessoires haut de gamme napolitains, réputée pour la qualité et l’élégance intemporelle de ses produits, fruit d’un artisanat et d’un savoir-faire mondialement reconnus.

 

Yves Dron : Passionné par les vêtements depuis mon plus jeune âge, j’ai eu l’opportunité de travailler durant 5 années pour de grandes marques du prêt-à-porter après mes études de management. Cette expérience m’a fait réaliser que le métier de conseiller de vente n’existera plus !

Les formations en morphologie et produits n’ont plus leur place dans le budget des boutiques. Cela se traduit par une absence de conseiller de vente laissant place au libre-service.

 

Quel a été le déclic, l’élément déclencheur qui vous a fait devenir personal shopper ?

Patrice : C’est mon entourage qui m’a naturellement orienté vers ce métier… auquel je pensais depuis plusieurs années. Très régulièrement, certains collègues et amis me sollicitaient pour les aider à trouver les vêtements en fonction de leur personnalité et de leur physique. J’ai commencé par conseiller un ami pour choisir la tenue de son mariage il y a une dizaine d’années. Puis, alors que j’étais Directeur Qualité au sein d’une grande compagnie d’assurance, une marque de veste haut de gamme, J-Keydge, m’a demandé d’être leur mannequin et de les aider à choisir des silhouettes pour valoriser leurs produits lors des shootings. C’est là que j’ai compris qu’il fallait que je franchisse le pas pour ne surtout pas avoir de regret.

 

Yves : Je me suis posé une simple question : comment puis-je être conseillé en magasin s’il n’y a plus personne pour le faire ? Cela m’a conduit à devenir coach en prêt à porter afin de pouvoir apporter des conseils personnalisés à chaque personne le désirant.

 

Décrivez-nous votre métier.

Patrice : Mon métier consiste à aider mon client à trouver son style, se sentir à l’aise dans ses vêtements et exprimer sa personnalité avec élégance et caractère. Après lui avoir envoyé un questionnaire afin de bien cerner ses attentes et d’identifier son style, je lui propose de me rendre à son domicile pour réaliser un état des lieux de son dressing pour optimiser les pièces actuelles et détecter les vêtements dont mon client à besoin.

Une fois cette prise de contact et cette découverte réalisées, j’accompagne mon client dans les boutiques, préalablement sélectionnées, durant une journée pour choisir ensemble les tenues qui lui plaisent (pantalon, veste, chemise, chaussures, accessoires…) et qui le mettent en valeur.

 

Yves : Mon activité de coach en prêt à porter fait partie de ce que l’on appelle les nouveaux métiers. Je propose des services personnalisés en prêt à porter accessibles à toutes et à tous. Le métier était réservé au luxe il y a encore quelques années.

 

Quels sont vos domaines de spécialisation ? Avez-vous eu des formations particulières ?

Patrice : Je n’ai pas de domaine de spécialisation particulier… si ce n’est que conseiller uniquement les hommes, quels qu’ils soient. N’ayant suivi aucune formation spécifique, j’ai acquis, depuis mon adolescence, une expertise sur l’élégance masculine grâce à la lecture assidue de multiples journaux et magazines de mode masculine qui m’ont apporté une large culture sur les vêtements (matières, étoffes, coupe, forme…), les différents styles (dandy, aventurier, classique, bobo…) et les basiques à posséder dans son dressing.

 

Yves : Je suis spécialisé en prêt à porter féminin et masculin, mais je travaille également avec des partenaires complémentaires à mon activité (coiffeur, esthéticienne, coutière…) afin de proposer des offres relooking les plus complètes possibles. Je pense que pour proposer les meilleurs conseils possibles, il est nécéssaire d’être spécialisé.

Atelier colorimétrie avec Yves de Dress Me Up

Atelier colorimétrie avec Yves de Dress Me Up

 

Selon vous, quel est le rôle d’un personal shopper ?

Patrice : C’est d’abord bien connaître son client, découvrir son mode de vie, ses aspirations personnelles (familiales, professionnelles…) pour trouver, avec lui, les vêtements et les associations (de couleurs et de matières) qui lui permettront d’affirmer sa personnalité et valoriseront son physique et, donc, son image.

En second lieu, un bon consultant en style et relooking se doit avant tout d’être un bon pédagogue pour pouvoir apprendre à son client, les bases vestimentaires essentielles pour éviter les fautes de goût. Ce qui m’importe, c’est transmettre une partie de mon savoir (comment reconnaître une veste bien coupée, un beau pull en cachemire, une chemise de qualité… ?) pour que mon client devienne petit à petit autonome quant aux choix de ses futurs vêtements et accessoires. Sans cette dimension, j’estime que mon travail est inutile et stérile. C’est en partie pour ces raisons que je fais ce métier.

 

Yves : Le personal shopper est la personne idéale pour vous faire gagner du temps ! Vous pourrez par exemple :

  • Eviter la foule pendant les soldes
  • Découvrir de nouvelles idées tenues
  • Redéfinir votre style vestimentaire
  • Optimiser l’espace de votre dressing

 

Pouvez-vous nous décrire votre clientèle ?

Patrice : Elle est extrêmement (et volontairement) large : de l’étudiant au commercial en passant par l’informaticien ou le patron d’une grande entreprise. Par ailleurs, je conseille chaque homme quel que soit son physique, son âge, son style ou son statut social. C’est ce qui rend se métier si enrichissant et varié.

Séance de conseils mode, avec Patrice

Séance de conseils mode, avec Patrice

 

Yves : Ma clientèle est pour beaucoup féminine, entre 35 et 45 ans majoritairement. Ce sont généralement des personnes qui ont déjà un style. Je ne fais pas de relooking à proprement dit. Je n’aime pas ce terme, car selon moi tout le monde a déjà un style. Il faut juste apprendre à le décliner et connaitre ses atouts pour se mettre en valeur.

 

Quel rapport entretenez-vous avec elle ?

Patrice : Une relation de confiance, pérenne… qui ne s’arrête et ne se limite pas à la journée de shopping. Je reste régulièrement en contact avec mes clients qui peuvent, après cette journée, me joindre s’ils ont des questions ou, par exemple, s’ils hésitent entre deux vêtements. Ce suivi fait partie intégrante de ma prestation.

 

Yves : J’aborde toujours mes rendez-vous de la même façon. C’est-à-dire : j’aime que l’on se tutoie, car pour le shopping il faut faire tomber pas mal de barrières et surtout je reste moi-même. Mes client(e)s attendent de l’authenticité et de la sincérité. Je vais préciser que je n’ai aucun sponsoring avec les marques, car je veux rester neutre : conseiller et non vendre !

 

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ? Qu’est-ce qui vous motive au quotidien ?

Patrice : C’est avant tout la richesse des relations humaines que j’entretiens avec mes clients grâce à cette diversité de profils. En conseillant un homme sur son image et son look, on touche à l’intime de chacun. Mes clients se dévoilent forcément : je rentre durant une journée dans leur vie par le prisme du vêtement ce qui implique, de leur part, une grande confiance.

Patrice partage une relation de confiance avec ses clients

Patrice partage une relation de confiance avec ses clients

 

Yves : Tout ! Mais avant tout l’entreprenariat, cette liberté qui te dit le matin en te levant, je suis libre. Ce qui me motive le plus, or, le fait de savoir mes client(e)s satisfait(e)s bien évidemment, c’est la possibilité de penser le marché du travail différemment.

 

Avez-vous des passions ?

Patrice : Je suis un passionné de sport (natation, cardio, tennis, footing…) : cela m’apporte équilibre et énergie. Je suis assez partisan de l’aphorisme de Montaigne : « un esprit sain dans un corps sain ».

En lien étroit avec l’élégance masculine, je suis également un accroc de belles montres (mécaniques évidemment) et un fervent supporter de ma ville fétiche, Aix-en-Provence, surplombée par la sublime montagne Sainte-Victoire, si chère à Paul Cézanne.

 

Yves : Je suis bien évidemment passionné de mode, mais j’aime aussi le sport, voyager et partager du temps en famille. Vivre les petites choses de la vie simplement sans superficialité. Même si on pourrait penser que mon métier et la mode pourrait faire de moi quelqu’un de superficiel.

 

Trois adjectifs pour vous décrire ?

Patrice : Passionné, curieux, hyperactif.

 

Yves : Passionné, quand j’entreprends quelque chose je le vis à fond ! A l’écoute, je pense que l’on ne peut pas être heureux en pensant qu’à soit même. Bien veillant, c’est ce que mes clients me disent le plus souvent…

 

Comment imaginez-vous votre évolution professionnelle ?

Patrice :

  • Proposer une prestation de relooking « à l’italienne », intégrée au site zampadigallina.com dont je suis associé… pour faire découvrir l’élégance et le chic, mondialement reconnus, de nos cousins transalpins.
  • Continuer à écrire des articles sur le style et l’élégance masculine. J’ai écrit plusieurs articles pour Bonnegueule et suis actuellement chroniqueur « style masculin » (notamment des hommes politiques) pour le journal et site d’opinion « Causeur ».
  • Et j’aimerais m’occuper de l’image des hommes politiques… pour les aider à trouver une cohérence entre leur style et leurs idées.

 

Yves : Je ne suis pas carriériste au sens propre, mais j’ai pour ambition de développer Dress Me Up dans d’autres villes, avec des personal shoppers qui ont une vision proche de ce que je propose aujourd’hui.

 

Yves, quels sont tes endroits préférés à Nantes ?

Le centre-ville en général, c’est d’ailleurs mon lieu de prédilection pour faire du shopping. Il faut sortir de ces grands centres commerciaux avec de la lumière artificielle et où les petits commerçants ne peuvent exister.

En pleine séance shopping dans le centre de Nantes avec Dress Me Up

En pleine séance shopping dans le centre de Nantes avec Dress Me Up

 

Patrice, quels sont tes endroits préférés à Paris ?

La place Furstemberg (dans le 6ème), la rue des canettes (toujours dans le 6ème), le jardin du Luxembourg (encore dans le 6ème !!!), la Galerie Vivienne, les restaurants autour de la place du carreau du temple.

 

Quelle est ta devise ?

Patrice : « Ose devenir qui tu es », André Gide.

 

Yves : Rester soi-même et avancer quoi qu’il arrive.

 

Pour les contacter :

Patrice Brandmeyer – 06.86.01.76.25 – pbrandmeyer@yahoo.fr

Yves Dron – 06.61.09.24.23 – yvesdron@live.fr

 

 

Sur ces deux belles rencontres,

Belle journée !

Ava

 

« »

Notre concept : fabriquer à partir d’éléments recyclés

Conception en France

Conception en France

Récupération des  matières premières

Récupération des matières premières

Fabrication au Portugal

Fabrication au Portugal

Transport routier

Transport routier

Style, qualité & confort

Style, qualité & confort